Investissement locatif à : Paris

Découvrez les chiffres du marché immobilier à Paris, accédez aux annonces immobilières les plus rentables et choisissez la meilleure stratégie d’investissement locatif.

Paris
Paris
2,34%| Rendement locatif brut
2,34%
Rendement brut moyen
10 009€ /m²
Prix moyen

Faut-il investir à Paris en 2024 ?

Investir à Paris peut s'avérer très rentable, grâce à des rendements locatifs intéressants et à une tendance à la hausse des prix des biens immobiliers. La ville offre également de nombreux atouts en termes d’emplois, de transports, de services et de culture, ce qui la rend très attractive pour les investisseurs. Il est important de choisir le bon quartier et le bon type de logement pour maximiser le rendement locatif et la plus-value à la revente. Un investissement locatif à Paris doit donc plus être envisagé sur du long terme et constitue une option patrimoniale sûre lorsque l'on cherche à réaliser un investissement immobilier en Île-de-France. Paris a son marché immobilier qui lui est propre et qui est très tendu. Nous vous conseillons de faire appel à des chasseurs immobiliers experts qui connaissent parfaitement la ville et sauront vous dénicher la perle rare en fonction de vos objectifs et de votre budget.

L’investissement locatif à Paris

Paris est une ville intéressante en terme de rendement locatif, à condition de trouver le compromis entre un quartier dynamique et le prix du bien immobilier. Les quartiers les plus demandés sont ceux qui offrent un bon niveau de services (transports, écoles, commerces, etc.) et un cadre de vie agréable. On y distingue : - Les arrondissements du centre de Paris comme le 1er, 2ème, 3ème ou 4ème ainsi que les quartiers parisiens bourgeois (5ème, 6ème, 7ème, 8ème et 16ème arrondissements). Ce sont les quartiers parisiens les plus chers au m² (avec des immeubles de type Haussmannien ou datant d'avant 1800) mais où la demande locative est très grande, ce qui simplifie la mise en location et la revente. Cependant, les rendements locatifs seront plus faibles. - Les arrondissements comme le 13ème, le 17ème, le 18ème, le 19ème et le 20ème, très dynamiques et dont les prix moyen du m² sont plus abordables et permettent donc un rendement plus élevé. Ces quartiers sont qualifiés de plus populaires et sont clairement en devenir. Les logements les plus recherchés par les locataires (étudiants, les jeunes actifs ou encore touristes) sont les studios et les T2, mais il existe également une demande pour des logements plus grands. Paris est une zone tendue où la demande de logement est toujours plus forte, mais il faut s'attendre à des périodes de vacance locative en certaines périodes de l'année. Il est généralement préférable d'acheter de l'ancien plutôt que du neuf. De toutes les façons, de part son architecture historique, Paris offre très peu de terrains constructibles et lorsque des immeubles sont construits, ce sont bien souvent pour une destination de logements sociaux. Privilégiez l'achat d'un bien à rénover et négociez une décote par rapport aux prix moyens du marché afin de vous assurer la meilleure rentabilité locative. Le logement peut être meublé ou non selon le type de locataire recherché. Les rendements locatifs peuvent varier de 3 à 5%, avec des loyers moyens de 10 à 15 €/m2 et des prix allant de 5 000 à 20 000 €/m². Un dernier conseil : privilégiez les biens proches des transports en commun (et ce n’est pas ça qui manque à Paris !).

Démographie à Paris

Paris est la capitale, la ville lumière par excellence et surtout la 1ère destination touristique au monde (en 2022). La population de Paris est très variée et comprend des couples jeunes et des personnes âgées, des étudiants, des travailleurs, des cadres et des ouvriers. Elle est en constante augmentation, notamment en raison de l'arrivée de nouveaux habitants venant d'autres régions et du bassin économique que représente l'agglomération. Ainsi le risque de vacances locatives est très faible, peu importe la durée de location (bail étudiant, location saisonnière, bail d’habitation), et malgré les loyers moyens pratiqués nettement supérieurs à ceux observés dans les autres grandes agglomérations. Les différences entre les arrondissements/quartiers sont assez marquées et sont principalement liées aux revenus moyens des habitants, aux types de logement disponible et aux infrastructures (particulièrement l'accès aux transports Métro, RER et bus). Par exemple, les quartiers plus aisés sont généralement mieux desservis et offrent une plus grande variété de logements de luxe.

Patrimoine immobilier à Paris

Les biens à Paris ont tendance à prendre de la valeur, notamment dans les quartiers centraux et très recherchés. Cette hausse est principalement due à l'augmentation des revenus des ménages et à la modernisation des quartiers (nouvelles infrastructures, transports, etc.). Cependant, certains quartiers peuvent connaître une baisse des prix, notamment les quartiers excentrés ou moins bien desservis. Les prix moyens peuvent varier de 5 000 à 20 000 €/m², selon le quartier et le type de logement. Paris est soumis au principe de l’encadrement des prix des loyers. Ainsi, les loyers des logements (vides ou meublés) constituant la résidence principale du locataire ne peuvent pas dépasser le loyer de référence majoré fixé par la loi. Mais cet encadrement des loyers ne suit pas forcément la même vitesse d’augmentation des prix d’achat. Calculez bien votre rentabilité locative avant de vous lancer dans un investissement locatif à Paris !

Découvrir d’autres agences immobilières à Paris