Société civile immobilière : pourquoi et comment en créer une ?

Pour investir dans l’immobilier, la Société Civile Immobilière (SCI) peut se transformer en un véritable outil d’optimisation, tant sur le plan financier que fiscal, selon votre situation et votre projet personnel. Pourquoi devriez-vous envisager sa création et par où commencer ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir, après avoir défini la nature de ce statut juridique particulier.

Sci
Mise à jour le 17 Mai 2023
Société civile immobilière
investissement locatif accompagné

Envie de créer une SCI pour investir dans l'immobilier ?

Précisez votre projet d'investissement et profitez d'un accompagnement sur-mesure pour trouver le bien rentable !

Société civile immobilière : définition 

Une société civile immobilière ou SCI est une structure juridique dont la première particularité non discutable est de comporter au minimum 2 associés. Ces membres peuvent être deux personnes physiques, deux personnes morales ou une personne physique et une personne morale. Leur but est d’acheter et de gérer un patrimoine immobilier. Le ou les logements sont détenus par la SCI, alors que les associés détiennent des parts sociales directement proportionnelles à leur apport en capital lors de la rédaction des statuts.

Ces statuts sont d’ailleurs à la base du bon fonctionnement de l’entreprise et toutes les modalités liées à l’exercice de la SCI sont notées, notamment en prévoyant des votes à la majorité ou à l’unanimité, etc. Enfin, un gérant est désigné (s’il s’agit de deux personnes morales, on prend d’office une personne physique). Celui qui a en main la gestion, pouvant être externe à la société, s’assure de gérer les formalités quotidiennes, mensuelles et annuelles en rapport avec le parc immobilier détenu.

5 avantages de créer une SCI 

1. La gestion de son parc immobilier simplifiée

Parmi les raisons de se lancer dans la création d’une SCI familiale ou classique, on trouve le simple constat que cette structure juridique est un réel outil organisationnel de patrimoine immobilier. Dès la rédaction des statuts, lorsque vous créez votre SCI, vous constituez vous-même et en accord avec les autres membres, vos propres règles en matière d’organisation, de prise de décisions et de transmission.

C’est en réalité le plus gros avantage en comparaison avec l’indivision qui met bien souvent le désordre dans les relations lorsqu’une vente doit avoir lieu ou pire encore lors de transmissions d’héritages.

2. SCI avantages fiscaux : flexibilité fiscale pour les associés 

En deuxième point avantageux pour la société civile immobilière, il nous faut parler de la fiscalité. La SCI vous permet de choisir votre fiscalité, ou plutôt d’en changer, sur demande. Initialement, vous êtes assujetti à l’Impôt sur le Revenu (IR) et bénéficierez d’une exonération d’impôt sur la plus-value immobilière après 22 années de détention. Néanmoins, vous pouvez choisir d’opter pour l’Impôt sur les Sociétés (IS), que vous fassiez de la location vide ou meublée. Dans ce cas, c’est votre régime fiscal qui prévaudra et annulera les limites inhérentes au mode de location choisi. Par contre, dans le cadre d’une vente immobilière, vous serez redevable au titre de l’impôt sur les plus-values professionnelles.

C’est ainsi que vous pouvez mettre un logement à louer vide, tout en bénéficiant de l’amortissement du bien, des déductions des charges, du coût du prêt, etc. De plus, l’IR est rarement avantageux, car vous êtes doublement imposé, à la fois sur les revenus locatifs de la SCI, mais aussi sur vos revenus propres. Ainsi, tous ceux dont la tranche d’imposition est élevée peuvent profiter de la SCI pour choisir l’imposition à l’IS. Dans tous les cas, malgré cette flexibilité dans le choix de la fiscalité, tous les membres de la société civile immobilière doivent se mettre d’accord. C’est pourquoi il peut être intéressant de s’associer avec des personnes présentant des caractéristiques et problématiques fiscales similaires.

À lire aussi : Comment se prémunir au mieux des risques locatifs ?

3. Pas de capital social minimum 

Un autre atout à la création d’une SCI, c’est aussi au niveau du capital social obligatoire à son ouverture. Vous pouvez tout à fait créer votre société civile immobilière avec 1 € symbolique, car la loi ne prévoit pas de montant minimum.

Toutefois, votre dossier risque de coincer auprès des établissements de crédit si vous présentez un projet d’achat via une SCI dont le capital social est quasiment inexistant. Il vaut mieux donc avoir de l’épargne de côté avant d’ouvrir une SCI avec un ou plusieurs associés. L’information à retenir reste cependant que vous pouvez profiter de l’effet de levier bancaire de votre associé pour vous permettre d’accéder à la propriété.

Si vous vous proposez en gérant et que vous n’avez que peu de capitaux à investir dans l’opération, votre ami ou collègue peut venir alimenter la société et lui faire bénéficier de sa capacité d’endettement pour pouvoir concrétiser l’ambition d’achat commun. D’un côté, pour vous, cette association vous permet de voir se concrétiser votre projet immobilier, et de l’autre, votre associé n’a pas de gestion à faire et perçoit X % des revenus locatifs générés.

En principe, chaque membre détient autant de parts sociales qu’il apporte de capitaux à sa création. Toutefois, si vous vous êtes mis d’accord et que vous l’inscrivez dans les statuts, vous pouvez très bien vous positionner sur un 50/50, et ce, même si l’un d’entre vous n’a apporté que 2 % du capital social de la SCI.

4. Protéger son patrimoine personnel 

La SCI étant une société, il s’agit donc, par définition, d’une personne morale. Qui dit personne morale, dit patrimoine qui lui est propre. Partant de ce constat, votre patrimoine personnel est protégé. Les créanciers doivent intenter une action à l’encontre de la SCI et non à l’encontre de vous et de vos associés en tant que personnes physiques. 

La bonne tenue de la trésorerie de votre société civile immobilière reste somme toute importante, car dans l’hypothèse où la SCI ne parviendrait pas à répondre de ses dettes, les associés ont une responsabilité financière à la hauteur de ce qu’elles ont investi dans le capital social de départ. C’est aussi un avantage, puisqu’il n’existe pas de solidarité entre les membres d’une SCI, à la différence d’une Société en Nom Collectif (SNC), où un seul associé peut être poursuivi pour régler les dettes de tous les autres.

5. Céder des parts sociales sans provoquer la vente du bien 

Enfin, la sortie anticipée d’un associé de la SCI est aussi facilitée. Il suffit pour cela de procéder à une cession de parts sociales soit aux autres associés, soit à un tiers (sous condition de l’accord des autres membres à la suite d’une assemblée générale). Tout ce processus ne provoque aucune vente forcée de l’immeuble.

Les droits d’enregistrement doivent être payés par l’acquéreur des parts sociales, et l’associé sortant doit quant à lui anticiper l’imposition des plus-values selon le régime fiscal IR (non professionnelles, nulles si détention égale ou supérieure à 22 ans) ou IS (professionnelles). 

Comment créer une société civile immobilière ?

Pour dégrossir le schéma de création d’une SCI, cela se passe en quelques étapes (qui peuvent être fastidieuses si l’on se passe de notaire ou d’une autre aide juridique) :

  • définir les objectifs communs du projet immobilier pour déterminer le régime fiscal de la SCI ; 
  • choisir qui apporte quel capital au capital social de l’entreprise et de quel type (en numéraire ou en nature) ; 
  • rédiger les statuts ; 
  • publier un avis de création de SCI sur un journal d’annonces légales ; 
  • rassembler toutes les pièces nécessaires à la constitution du dossier pour créer la SCI officiellement, puis envoyer ce dossier au greffe du Tribunal du Commerce dont vous dépendez.

Pour aller plus loin : Créer une SCI : zoom sur les étapes !

Créer une SCI pour louer : une stratégie immobilière à plusieurs ?

Comme nous l’avons vu, la SCI est un formidable outil pour l’investisseur immobilier qui souhaite investir dans la pierre à plusieurs. Notez cependant qu’il existe un montage fiscal intéressant pour ceux souhaitant créer une SCI seul. Même si techniquement, c’est impossible, vous pouvez pour autant être la seule personne physique de votre SCI. C’est le cas notamment si vous détenez une SASU ou une EURL (les formes unipersonnelles respectives de la SAS et de la SARL) et que vous divisez le nombre de parts selon ce qui est le plus avantageux. Par exemple, dans le cas d’une SCI avec une SASU, vous pourriez opter pour 80 % des parts à votre société et 20 % à vous-même en tant que personne physique, pour des questions d’imposition et de prélèvements sociaux…

investissement locatif accompagné

Envie de créer une SCI pour investir dans l'immobilier ?

Précisez votre projet d'investissement et profitez d'un accompagnement sur-mesure pour trouver le bien rentable !

Société civile immobilière : FAQ

Quel est l’intérêt de faire une SCI ?

Les plus grands intérêts de créer une SCI résident dans la protection du patrimoine de chaque associé, le choix de la fiscalité possible et une meilleure gestion de patrimoine. Par ailleurs, en cas de succession, la procédure est également plus simple et opter pour cette forme juridique permet de ne pas subir la cacophonie familiale à laquelle on peut s’attendre lors de l’héritage d’un bien immobilier en indivision. 

Quel est le coût d’une SCI ?

La création d’une société civile immobilière est relativement peu coûteuse, sauf si l’on fait appel à un notaire pour se simplifier la tâche. Dans ce cas, comptez entre 1 500 € et 2 500 €.

Est-ce qu’une SCI paye la taxe foncière ?

Étant donné qu’il revient à la charge de tout propriétaire immobilier de payer la taxe foncière chaque année, il en va du même principe avec les SCI. C’est donc à la société civile immobilière, en tant que personne morale, de régler cette taxe (le gérant désigné dans les statuts doit gérer cet aspect).

Marie
Marie
Customer Success Manager

Annonces exclusives Horiz.io

Voir toutes les annonces »

Vous êtes au bon endroit pour investir dans l'immobilier 🏡

Avantages à prix imbattables
Des avantages à prix imbattables

PNO, GLI, MRH, Expert comptable, retrouvez nos avantages négociés pour booster votre rentabilité

Découvrir les offres
appels experts
Appelez un expert immobilier

Besoin de conseils 100% personnalisés sur votre investissement immobilier, fiscalité, gestion comptable, ou encore vos travaux, etc… ? Passez un coup de fil rapide à nos experts !

Réserver un appel expert
gestion locative en ligne
Gérez vos biens immo avec notre logiciel

Bail, quittance, régularisation de charges… Simplifiez-vous la vie avec nos outils accessibles en ligne.

La gestion locative en ligne

Articles similaires

Taxe foncière SCI

Taxe foncière SCI : définition, paiement et exonération

La taxe foncière est sujette à beaucoup de questionnement. Alors qu’en est-il de la taxe foncière SCI ? Comment se déroule le paiement, y a-t-il des possibilités d’exonération ? On vous explique tout.

24 Mai 2024
Investir en SCI en 2024

Investir en SCI en 2024 : avantages et rentabilité

Investir en SCI est un bon compromis pour rentrer dans l’investissement immobilier. Cela présente de nombreux avantages, mais il vous faut aussi connaître les inconvénients !

18 Décembre 2023
Dissolution SCI suite vente immeuble

Dissolution SCI suite vente immeuble en 2024 : définition et explication

La vente d’un immeuble est source de beaucoup de questionnement. D’autant plus si l’immeuble est une SCI. Est-ce qu’il y a dissolution de SCI suite à la vente d’un immeuble ? Nous répondons en détails à cette question dans l’article ci-dessous.

18 Décembre 2023
SCI familiale succession

SCI familiale succession : comment ça se passe ?

Quand vient l’heure d’une succession, c’est souvent le flou qui s’installe dans les esprits des héritiers, car on ne se prépare pas suffisamment à ce genre d'événement sur le plan fiscal et administratif. En plus de devoir gérer l’afflux d’émotions dégagé par la perte d’un proche, on doit s’acquitter très rapidement de toute la partie relative à la transmission du patrimoine du défunt. On parle souvent de l’indivision et de la cacophonie que cela entraîne dans le cas où les héritiers seraient nombreux et ne s’entendaient pas, mais ici, nous allons nous attarder sur le cas de la Société Civile Immobilière (SCI) et davantage sur la SCI familiale. Découvrons tout de suite comment se passe la succession d’une SCI familiale.

30 Novembre 2023
SCI familiale ou SCI classique

SCI familiale ou SCI classique ?

Parmi les sociétés civiles immobilières, il existe la SCI classique ou la SCI familiale, entre autres. Aujourd’hui, nous allons nous pencher sur ces deux sociétés et découvrir laquelle est faite pour vous. En fonction de vos projets immobiliers et de vos objectifs financiers, votre choix sera différent. Voyons ensemble les caractéristiques d’une SCI et les spécificités de chaque forme citée.

30 Novembre 2023
créer sci

Créer une SCI : zoom sur les étapes

De nombreuses stratégies immobilières existent et il est parfois difficile de s’y retrouver pour un particulier. Quand on souhaite acheter à plusieurs, le choix de départ est plus restreint. En effet, il faut déjà se positionner sur la manière dont on va acquérir les biens : l’indivision ou le régime plus souple de la SCI. Très attrayante pour son cadre favorable à une meilleure gestion de ses actifs, la Société Civile Immobilière (SCI) séduit autant les familles que des groupes d’amis pour concrétiser leurs ambitions immobilières. Dans cet article, nous allons donc revenir sur les étapes de sa création. Par où commencer pour faire voir le jour à cette entreprise pluripersonnelle dédiée à l’achat et à la gestion de logements ? Découvrons-le ensemble !

26 Juillet 2023
holding sci

Holding SCI : comment faire ce montage ?

L’investissement dans la pierre est de plus en plus commun, certes, mais il est aussi difficile de nos jours de réellement préserver ses rendements obtenus, surtout si l’on ne maîtrise pas un minimum le secteur de la fiscalité immobilière. Si vous êtes à la recherche d’un montage fiscal immobilier pour optimiser la gestion ainsi que la détention de biens, nous avons peut-être une solution pour vous. Créer une holding peut s’avérer représenter ce dont vous espérez tant, à condition de bien en connaître les rouages. Dans cet article, nous allons évoquer plus particulièrement le montage holding SCI qui se présente comme particulièrement intéressant, au vu de tous ses avantages en matière gestionnaire, fiscale et financière.

07 Juillet 2023
sci frais de notaire reduits

SCI frais de notaire réduits : tout ce qu’il faut savoir

Acheter à plusieurs est un projet immobilier conséquent, surtout quand on ne connaît pas le secteur de la pierre (et la fiscalité attachée) sur le bout des doigts. Toutefois, les règles sont relativement similaires concernant une acquisition à destination de la location. Vous devrez bien entendu vous acquitter des charges classiques attenantes à un tel projet d’investissement, comme les frais d’agences ou les frais de notaire. Après être revenus sur les atouts de la création d’une Société Civile Immobilière (SCI), nous nous attarderons sur les honoraires liés à la signature de l’acte authentique de vente. La SCI vous permet-elle de bénéficier de frais de notaire réduits ?

07 Juillet 2023