Loi Pinel Plus (+) : ce qui change à partir de 2024

Fin 2022, le dispositif de défiscalisation immobilière Pinel a pris fin. Mais rassurez-vous, il a été remplacé en 2023 par la loi Pinel Plus ou encore Pinel +. Les investisseurs continueront à bénéficier de l’avantage fiscal prévu en cas d’achat immobilier dans une zone géographique dite tendue.

Cela dit, les conditions d’éligibilité et le montant de la déduction d’impôt évoluent. Alors qu’est-ce qui change avec la loi Pinel + ? C’est ce que nous allons voir.

Mise à jour le 17 Juin 2024
Loi Pinel Plus
investissement locatif accompagné

Intéressé par l'investissement locatif rentable ?

Précisez votre projet d'investissement et profitez d'un accompagnement sur-mesure pour trouver le bien rentable !

Loi Pinel +, la continuation du dispositif Pinel

En remplacement de la loi Duflot, la loi Pinel a été mise en place en 2014 afin de dynamiser le marché immobilier dans les zones tendues. Ainsi, les investisseurs qui achetaient dans des secteurs géographiques où la demande locative était plus forte que l’offre ont la possibilité de bénéficier de réduction d'impôt.

Mais ce dispositif n’est pas éternel. S’il a été prolongé par la loi de finances 2021 pour l’année 2022, il a été remplacé par la loi Pinel Plus dès 2023.

Rappel sur le dispositif Pinel

La loi Pinel est un dispositif de défiscalisation pour les investisseurs en immobilier locatif. Mais pour bénéficier de ces avantages fiscaux, l’acheteur doit respecter certaines conditions :

  • Le logement : ce sont les logements à usage d’habitation qui sont concernés. Et surtout, ceux qui se trouvent dans un bâtiment collectif. Les maisons individuelles en sont donc exclues. Par ailleurs, le logement doit servir de résidence principale au futur locataire.
  • Le type d’investissement : le dispositif fiscal concerne les logements neufs, en l’état de futur achèvement, ou les logements anciens. Ces derniers doivent être réhabilités afin de bénéficier des mêmes performances énergétiques qu’un bien immobilier neuf.
  • Les ressources du locataire : outre la dynamisation du marché locatif, l’objectif de la loi Pinel est également de favoriser l’accès au logement pour tous. Ainsi,les futurs locataires doivent avoir des revenus inférieurs aux plafonds de ressources prévus.
  • Le loyer : l’investisseur ne peut fixer un loyer mensuel au-dessus de certains plafonds.
  • La durée de location : le propriétaire bailleur doit s’engager sur un contrat de bail d’une durée minimum de 6 ans.
  • La zone Pinel : l’idée est alors de favoriser l’achat de biens immobiliers dans les zones géographiques les plus tendues.

Le prolongement du dispositif Pinel

À l'origine, la loi de Finances 2021 devait abroger la loi Pinel. Finalement, l’investissement locatif Pinel s'est terminé à la fin 2022. À la place, c’est le dispositif Pinel Plus qui a vu le jour pour 2023 et jusqu'au 31 décembre 2024.

Malgré ce changement de nom, les principes fondateurs de la loi Pinel restent toujours présents.

Avec ce nouveau dispositif, il s’agit surtout de mettre en place la transition vers la fin du programme locatif. À ce titre, Pinel Plus se veut plus clair, à la fois pour les professionnels de l’immobilier, mais également pour les futurs investisseurs.

La suppression du dispositif Pinel pour l'investissement locatif privé ne donne pas suite à un dispositif de remplacement. C'est d'ailleurs un point qui a été soulevé dans l'examen par le Sénat du projet de loi sur le logement abordable en juin 2024.

Ce qui change avec la loi Pinel Plus ?

Si pour le moment, tous les contours de la loi Pinel + ne sont pas encore établis, nous avons déjà plusieurs informations concernant ce dispositif. Voici ce qu’il faut retenir.

Un dispositif éco responsabilité

La loi Pinel Plus va encore plus loin que son prédécesseur, aussi bien au niveau du respect de l'environnement et de la qualité des logements.

Et pour cause, le dispositif prend en considération la réglementation environnementale 2020 des bâtiments neufs (RE 2020) concernant la performance énergétique des biens immobiliers. L’idée est alors de construire ou de rénover des logements écologiques permettant aux ménages de réduire leur consommation d’énergie.

En outre, la qualité d’usage figure également parmi les critères essentiels. À ce titre, les logements entrant dans le dispositif Pinel + doivent respecter les conditions suivantes :

  • La surface :
    • T1 : minimum 28 m2
    • T2 : minimum 45 m2
    • T3 : minimum 62 m2
    • T4 : minimum 79 m2
    • T5 : minimum 96 m2
  • L’exposition : les logements comportant 3 pièces ou plus doivent impérativement avoir une double exposition (minimum).
  • L’espace extérieur : chaque logement doit avoir accès à un espace extérieur (balcon, cour intérieure, jardin, …).

dispositif-pinel-plus.jpg

Ces critères ont été définis dans le cadre de la démarche “Habiter la France de demain”.

Des réductions d'impôt dégressives

Pour les investisseurs, les réductions d'impôt sont néanmoins moins intéressantes qu’avec le dispositif Pinel.

Voici les montants des déductions fiscales à prévoir :

Déductions fiscalesBail de 6 ansBail de 9 ansBail de 12 ans
Loi Pinel12 %18 %21 %
202310,5 %15 %17,5 %
20249 %12 %14 %

Cela dit, les taux de réduction d'impôt prévus par la loi de défiscalisation Pinel pourront continuer à s’appliquer pour les logements  présentant des performances énergétiques exceptionnelles, ou pour ceux situés dans les quartiers prioritaires.

Quid de la loi Pinel après 2024 ?

À l’origine, le dispositif Pinel avait pour objectif de désengorger les zones tendues. Avec plus de 25 % des ventes Pinel dans ces secteurs géographiques, on peut dire que la mission est réussie.

C’est justement pour cette raison que le projet super Pinel a été mis en place. Il constitue la transition parfaite vers la fin du dispositif.

Et même s’il ne sera plus possible de bénéficier de ses avantages fiscaux après le 31 décembre 2024, il serait bien que d’autres mesures voient le jour pour favoriser l’investissement locatif.

Profiter de l’investissement Pinel + pour votre achat immobilier

La question de la rentabilité est primordiale. Et pour cela, vous devez choisir le bon régime fiscal. Si le dispositif Pinel vous permet de bénéficier d’une réduction fiscale importante, ses contraintes peuvent limiter votre rentabilité.

Alors pour savoir si votre investissement immobilier locatif sous Pinel + vaut le coup, il faut d’abord étudier la rentabilité.

Rassurez-vous, vous n’avez pas besoin de vous perdre dans des calculs mathématiques à rallonge pour sélectionner le meilleur régime fiscal. Avec Horiz.io, vous calculez votre rentabilité simplement. Comment ? Grâce à notre simulateur en ligne. Nous prenons en compte votre situation personnelle, le bien immobilier (prix d’achat, montant des loyers et charges locatives), les différents régimes d’imposition, le crédit immobilier, etc. Cela nous permet de vous donner une estimation de votre rentabilité mensuelle. Vous saurez alors si investir en loi Pinel Plus est une bonne affaire.

investissement locatif accompagné

Intéressé par l'investissement locatif rentable ?

Précisez votre projet d'investissement et profitez d'un accompagnement sur-mesure pour trouver le bien rentable !

Hadia
Hadia
Customer Success Manager

Annonces exclusives Horiz.io

Voir toutes les annonces »

Vous êtes au bon endroit pour investir dans l'immobilier 🏡

Avantages à prix imbattables
Des avantages à prix imbattables

PNO, GLI, MRH, Expert comptable, retrouvez nos avantages négociés pour booster votre rentabilité

Découvrir les offres
appels experts
Appelez un expert immobilier

Besoin de conseils 100% personnalisés sur votre investissement immobilier, fiscalité, gestion comptable, ou encore vos travaux, etc… ? Passez un coup de fil rapide à nos experts !

Réserver un appel expert
gestion locative en ligne
Gérez vos biens immo avec notre logiciel

Bail, quittance, régularisation de charges… Simplifiez-vous la vie avec nos outils accessibles en ligne.

La gestion locative en ligne

Articles similaires

Tout savoir sur le Super Pinel

Tout savoir sur le Super Pinel

En tant qu’investisseur, vous pouvez bénéficier de dispositifs de défiscalisation. Parmi les plus connus, il y a la loi Pinel applicable pour les logements neufs situés en zones tendues. Mais à partir 2022, il n'a plus été possible de profiter des mêmes avantages fiscaux. Alors quel dispositif après Pinel ? Le gouvernement a mis en place en 2023 le Super Pinel. De quoi s’agit-il ? Quelles sont les différences avec le modèle précédent ? Nous répondons à toutes vos questions dans cet article.

18 Décembre 2023
Déclaration Pinel 2024 : le guide

Déclaration Pinel 2024 : le guide

La déclaration Pinel est obligatoire et doit être faite chaque année. Pour vous y retrouver, nous avons expliqué toutes les spécificités de cette déclaration dans l’article ci-dessous.

18 Décembre 2023
Investissement Pinel : 4 pièges à éviter !

Investissement Pinel : 4 pièges à éviter !

Si vous êtes ici, vous songez sûrement à franchir le cap d’acheter un logement neuf. Nous allons étudier de plus près le cas de la défiscalisation Pinel, qui soulève de nombreuses interrogations. En effet, si ce programme immobilier locatif reste très prisé afin d’investir pour réduire ses impôts, il existe cependant des pièges à contourner. Découvrez les indispensables à se souvenir avant de vous engager dans un investissement Pinel, et les nouveaux barèmes à compter de l’année civile 2024.

18 Décembre 2023
simulateur-pinel

Simulateur Pinel : une aide précieuse à la décision !

Parmi les multiples opportunités d’investissement en immobilier locatif, la loi Pinel vous permet d’investir pour réduire vos impôts. Ce dispositif d’État attire chaque année les investisseurs particuliers désireux de diversifier leurs classes d’actifs immobiliers, ou en recherche d’un programme de défiscalisation efficace. Toutefois, réaliser un placement Pinel nécessite de prendre en considération divers paramètres, surtout lorsque l’on sait que la loi évolue encore en 2024… Partant de ce constat, il devient de plus en plus important pour chacun de se prémunir des éventuels risques liés à un tel placement, et pour cela, vous pouvez notamment inclure dans votre projet locatif un passage par la case « simulation de mon investissement immobilier ». Qu’est-ce qu’un simulateur Pinel et en quoi est-ce une aide remarquable pour prendre position sur un projet à fort potentiel de rentabilité ? Découvrez-le dans cet article ! 

15 Décembre 2023
Loi Pinel : le guide complet

Loi Pinel : le guide complet

Se lancer dans l'investissement immobilier signifie comprendre les différents dispositifs de défiscalisation comme Pinel.

Pour vous aider à vous y retrouver et à être efficace dans votre choix, nous vous avons écrit ce guide permettant de répondre à toutes vos interrogations.

15 Décembre 2023
justificatif locataire loi pinel

Justificatif locataire loi Pinel : les documents à demander

Pour acheter un bien immobilier tout en défiscalisant un maximum, des programmes sont proposés par l’État, comme c’est justement le cas de la loi Pinel. Ce dispositif permet aux investisseurs d’investir dans le neuf tout en bénéficiant d’un abattement allant jusqu’à 14 % en 2024. En contrepartie, ils doivent s’engager à mettre en location vide leur logement pendant une période minimale de 6 ans et jusqu’à 12 ans. Ce projet d’incitation à placer son argent dans les zones de tensions locatives tend à disparaître fin 2024, car le Gouvernement estime qu’il y aura alors suffisamment d’offres locatives à destination des ménages modestes dans les villes concernées. En attendant l’essoufflement de ce programme de défiscalisation immobilière, il convient d’en profiter. Dans ce sens, voici une piqûre de rappel des justificatifs locataire en loi Pinel à demander pour signer un contrat de bail en location nue !

15 Décembre 2023
revente sous pinel

Revente sous Pinel : conditions et exceptions

Vous êtes intéressé par l’achat d’un logement neuf en Pinel, mais vous ne savez pas s’il y a une possibilité de revente à n’importe quel moment ? Découvrez dans notre article les conditions et les exceptions liées à ce dispositif dans le cas d’un projet de revente.

03 Juillet 2023
définition, zones et plafonds loi pinel

Qu'est-ce que la loi Pinel : définition, zones, plafonds

Le régime "Pinel" a été mis en place par la ministre responsable de l'Egalité des territoires et du Logement Sylvia Pinel (fin 2014) pour le projet de loi de finances 2015. Il représente un assouplissement du régime Duflot qui l'a précédé.

03 Juillet 2023